Ville de Morges

22.03.2021

Au robinet coule une eau potable de qualité

Daniel Monod (à dr, responsable d'exploitation des Services Industriels) et son équipe, au réservoir de Haute-Pierre à Echichens (photo de 2017) © Olivier Bohren
Daniel Monod (à dr, responsable d'exploitation des Services Industriels) et son équipe, au réservoir de Haute-Pierre à Echichens (photo de 2017) © Olivier Bohren

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, la Ville informe ses habitant-e-s sur les propriétés de l'eau potable consommée à Morges.

Chaque année, plus de 2 millions de mètres cubes d'eau sont distribués à Morges. Cette eau potable, de grande qualité et non traitée, provient des sources du Morand situées au Pied-du-Jura, sur la commune de Montricher.

La Ville met à la disposition des Morgiennes et Morgiens un tableau récapitulatif de la qualité de l'eau dans sa rubrique web «Eau potable» depuis de nombreuses années. Depuis 2020, au vu des interventions médiatiques, les informations principales sont complétées avec des données concernant les analyses des micro-polluants les plus pertinents, en particulier les pesticides et les métaboliques dont le chlorothalonil.

Les mesures actuelles de l'eau au puits principal du Morand ont donné des résultats qui ont permis de déclarer l'eau consommée à Morges comme de grande qualité et conforme au chlorothalonil. En effet, seul le méthabolite du chlorothalonil R471811 a été détecté et sa valeur est inférieure aux normes en vigueur, à savoir 0,100 mg/l.

De plus, les pesticides interdits par l’Office fédéral de l’Agriculture n'ont pas été décelés lors des analyses effectuées dans le cadre du programme cantonal et national du suivi des eaux souterraines (NAQUA) pour la nappe du Morand. On peut par conséquent affirmer que l’'eau du Morand provient d'une des nappes les plus surveillées de Suisse, ce qui est gage de garantie de qualité et de sécurité pour les consommateurs. 

Une raison de plus pour l’apprécier tout en évitant de la gaspiller!