Ville de Morges

12.05.2020

Résidence artistique 2021

La Municipalité a choisi la candidature du comédien et auteur David Janelas, sur recommandation d’un jury.

En octobre dernier, la Municipalité de Morges, en collaboration avec la Conférence des villes en matière culturelle, a mis au concours sa première résidence artistique qui se tiendra au Caire du 1er février au 31 juillet 2021. L’artiste David Janelas en est le lauréat. 

Une résidence artistique au cœur du Caire

La Ville de Morges a adhéré en 2018 à la Conférence des villes en matière culturelle (CVC). Avec la mise au concours de la résidence artistique au Caire en 2021, elle participe pour la première fois au programme de résidences artistiques mis en place par la CVC pour ses villes membres. La résidence offre ainsi la possibilité à un·e artiste professionnel·le morgien·ne de développer un projet artistique en s’immergeant dans la culture et la vie quotidienne égyptiennes.

L’artiste lauréat·e dispose d’un logement avec atelier sur l’île d’El Qursayah sur le Nil et d’une bourse de CHF 9'000.00 octroyée conjointement par la CVC et la Ville de Morges. Ce programme de résidences artistiques vise ainsi à encourager la création artistique et l’échange culturel entre la Suisse et le pays hôte. La Municipalité l’a choisi parmi quatre candidatures de grande qualité, sur recommandation d’un jury.

David Janelas: de marionnettiste à écrivain

Né en 1988, David Janelas est comédien et auteur. Il dirige depuis 2017 sa propre compagnie de théâtre Cafuné. Si l’écriture est le moteur de sa création artistique, c’est en tant que marionnettiste qu’il débute sa carrière dans le théâtre. Formé aux arts de la scène à l’Accademia Teatro Dimitri au Tessin, il est installé à Etoy, où se trouve son atelier.

David Janelas a participé à de nombreux projets en tant que comédien et metteur en scène en Suisse et à l’étranger. En 2019, il a notamment été récompensé par le Prix Studer Ganz. Ses créations prennent la forme de lectures-performances, de concerts-poèmes ou encore de pièces de théâtre romanesques. Au cœur de celles-ci, un intérêt particulier pour les enjeux liés à la mémoire et à la transmission qu’il souhaite approfondir lors de cette résidence. 

© Portrait de David Janelas par Anaïs Steiner

Un projet en quête de traditions orales

Passionné par les traditions orales, l’art immatériel du conte et la figure du conteur, David Janelas souhaite partir à la rencontre des formes de traditions orales pratiquées au Caire. Son projet se propose comme une enquête de terrain dans le but d’explorer, récolter et documenter l’art de la parole propre à une certaine culture mais aussi d’échanger autour de pratiques théâtrales avec des artistes et compagnies locales afin, dans un second temps, de les faire découvrir au public de notre région.

Sa démarche et sa réflexion autour de la notion de transmission et des différentes formes que celle-ci peut prendre ont particulièrement intéressé et séduit le Jury. Les démarches préparatoires à son projet artistique ont également convaincu de la faisabilité de celui-ci dans le Caire contemporain.