Ville de Morges

27.11.2020

Se chauffer au biogaz, un geste pour l'environnement

Se chauffer sans pépin pour le climat © Gaz énergie
Se chauffer sans pépin pour le climat © Gaz énergie

La Ville de Morges s'engage sur le plan énergétique et encourage chacun et chacune à utiliser des énergies renouvelables.

Se chauffer à l’aide de déchets organiques, des boues des stations d’épuration ou de la biomasse agricole, c’est possible. Injecté dans le réseau de gaz naturel, le biogaz est une énergie largement neutre en CO2.

La première étape commence dans les poubelles à compost des ménages morgiens. Le programme de collectage de la Ville permet d’encourager le tri, ce geste écologique. Une fois collectés, les déchets organiques sont acheminés à l’usine de méthanisation de Lavigny pour y être transformés en biogaz, en engrais et en terreau. Le biogaz ainsi produit est injecté dans le réseau de gaz naturel pour y être acheminé dans les différentes installations de production de chaleur. 

La Ville de Morges encourage la consommation de biogaz

  • La Ville de Morges a fixé dans sa stratégie énergétique de faire baisser la consommation d’énergie et les émissions de CO2, en encourageant le recours à des énergies renouvelables.
  • Elle a montré l’exemple en alimentant en 2019 ses bâtiments communaux avec 5 % de biogaz. Cela a permis de réduire les émissions de CO2, cette énergie étant climatiquement neutre.
  • Dès cette année 2020, Morges s’est fixé comme nouvel objectif d’injecter également 5 % de biogaz d’origine suisse sur l’ensemble de la consommation de gaz naturel des bâtiments situés sur son territoire et d’augmenter cette part chaque année de 0,7 % jusqu’en 2030.

Chaque consommatrice et consommateur peut encore améliorer le bilan CO2 en augmentant sa part de biogaz. Chacune et chacun est invité à choisir librement son niveau d’engagement en faveur des énergies renouvelables, par exemple en se chauffant grâce à ses épluchures.

Informations pratiques