Meteo
mardi -1° / 5°
Detail

16 janvier au 5 février 2023

Espace 81 - La Fondation de Vernand au service de l'inclusion

Depuis 1972, La Fondation de Vernand accompagne plus de 600 enfants et adultes présentant une déficience intellectuelle, des troubles du spectre de l'autisme dans le canton de Vaud. Découvrez son travail au travers de cette exposition.

Service communication, Fondation de Vernand

Depuis 1972, La Fondation de Vernand accompagne au quotidien le développement de plus de 600 enfants et adultes présentant une déficience intellectuelle, des troubles du spectre de l’autisme. Elle a développé ses activités dans les régions centre, ouest et nord vaudois.  

Une Fondation qui a depuis toujours innové pour non seulement s’adapter aux besoins, mais ouvrir le champ des possibles pour plus d’intégration au cœur de la société. Une volonté inclusive qui se traduit aujourd’hui dans leurs contributions pour relever certains défis de la CDPH (Convention de l'ONU relative aux droits des handicapé-es). 

La Déclaration universelle des droits de l'homme ne suffit pas à garantir les droits des personnes en situation de handicap. Parce qu'elles sont particulièrement vulnérables et que l'environnement conditionne leur situation, l'Organisation des Nations unies (ONU) a mandaté un groupe d'experts, dont des membres de Handicap international, pour élaborer un texte garantissant les droits et libertés fondamentales des personnes en situation de handicap. La Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) a été adoptée par l'ONU en 2006 et est entrée en vigueur en 2008. La Suisse l'a ratifiée en 2014. En 2022, 175 sur 193 des États membres de l'ONU l'ont signée.

Sa mise en œuvre doit mobiliser tous les acteurs de la société :

- Les instances politiques qui doivent adapter les lois et règlements pour garantir l'égalité et permettre la participation sociale.
- Les cantons qui coordonnent les prestations pour les personnes en situation de handicap en mettant en place un soutien adapté à leurs besoins et aspirations, permettant une vie en milieu ordinaire lorsque souhaité, favorisant une scolarité inclusive.
- Les communes qui doivent veiller à l'accessibilité de l'environnement physique, et aussi à celle de leur administration, permettre aux personnes de participer aux activités sportives et culturelles.
- Les entreprises qui doivent penser produits et services pour tous et offrir des places de travail aux personnes en situation de handicap.
- Les milieux associatifs, en intégrant dans leur organisation la possibilité pour des personnes en situation de handicap de participer et contribuer à leurs activités.
- Chacun d'entre nous en changeant de regard, en dépassant nos biais, en nous ouvrant à la différence pour la considérer comme une richesse.


La mise en œuvre de la CDPH, n'est pas la seule responsabilité des institutions. Cependant, la Fondation de Vernand s'investit pour le respect des droits, de l'autonomie et l'autodétermination des personnes concernées. Parce qu'elle veut contribuer à une société inclusive, elle agit, dans son domaine d'activité, à rendre ces droits effectifs. 

L'organisation a évolué pour et par les humains qui la composent. Dans le cadre de cette exposition, il semblait évident qu’ils devaient occuper le premier plan. Ces témoins des engagements de la fondation sont les visages de la Fondation de Vernand. Ce sont au travers de leur portrait que sont mis en valeur ces réalisations.