Ville de Morges

Guichet Virtuel



Construction et travaux (8 résultats)

Autorisation municipale

L'autorisation municipale s'applique aux dossiers de compétence municipale pouvant être dispensés d'enquête publique, selon les articles 111 de la Loi sur l'aménagement du territoire et les constructions (LATC) et 72d de son règlement d'application (RLATC), pour autant qu'ils ne portent pas atteinte aux intérêts des voisins.

Les documents à fournir pour une demande de dispense d'enquête publique sont :

  • Une lettre de demande;
  • Un plan de situation de la parcelle avec indication de l'emplacement du projet;
  • Tous documents permettant une compréhension claire du projet (plan, coupes, élévations, photos, ou esquisses avec cotes); Un diagnostic amiante;
  • L’accord écrit des voisins directement concernés par les travaux;
  • La signature du ou des propriétaires et dans le cadre d’une propriété par étage (PPE) de l’administrateur ou de tous les copropriétaires.

Beausobre

Lieu d’intérêt public, éducatif et culturel, le site de Beausobre anime et rythme la vie des habitants de Morges et sa région depuis plus de 30 années. C’est donc naturellement que l’ensemble des équipements vieillissent et que les besoins auxquels ils répondent ont évolué. Au vu de l'ampleur des travaux à entreprendre, les projets d’interventions ont été identifiés selon différents degrés d'urgence et d'importance.

Un premier découpage par secteur permet de séquencer le site en trois lots d'interventions. Le lot N° 1 concerne la transformation des secteurs de Beausobre III et IV ainsi que la construction d'un nouveau bâtiment (Beausobre V). Ce premier lot représente la majorité des besoins actuels réalisables à court terme. Le lot N° 2 concerne l'extension du parking souterrain réalisable librement dans le temps. Le lot N° 3 concerne le secteur de Beausobre I et II, soit l'extension du collège secondaire réalisable à moyen terme. Dans une logique spatiale et temporelle, ces développements vont être réalisés successivement et par étape.

Les premières interventions portent notamment sur la réalisation d'un nouveau bâtiment polyvalent "Beausobre V" en remplacement des Foyers qui sera suivie par une rénovation et une transformation des bâtiments de Beausobre IV ainsi que la construction d’une nouvelle administration pour le Théâtre. Le parascolaire prendra place dans les Foyers actuels de Beausobre IV. Les espaces de liaison seront également revus et modernisés. Ces interventions permettront une nouvelle dynamique d'exploitation de Beausobre.

Dans le cadre du préavis N° 25/6.17, octroyant à la Municipalité un crédit de CHF 3'716'000.00 TTC, l'étude du 1er lot d'interventions sur Beausobre est en cours. Elle comprend les projets suivant :

  • Beausobre IV - Rénovation théâtre, COV et AREMS
  • Beausobre V – Construction des nouveaux foyers   
  • Réaménagement des espaces de liaisons

Enquête administrative

L'enquête administrative s'applique aux dossiers requérant un préavis de la part des services cantonaux et pouvant être dispensés d'enquête publique, selon les articles 111 de la Loi sur l'aménagement du territoire et les constructions (LATC) et 72d de son règlement d'application (RLATC).

Documents à fournir :

 

Les documents à fournir sont identiques à ceux de l’enquête publique.

  • Un plan de situation extrait du plan cadastral;
  • Les plans à l'échelle du 1:100 ou du 1:50;
  • Les dessins de toutes les façades;
  • Le questionnaire général CAMAC;
  • Les formulaires relatifs aux économies d’énergies;
  • Les plans des aménagements extérieurs;
  • Les formulaires spécifiques selon besoin;
  • Un diagnostic amiante.

Enquête publique

Tout projet de construction ou de démolition, en surface ou en sous-sol, modifiant de façon sensible la configuration, l'apparence ou l'affectation d'un terrain ou d'un bâtiment et ne pouvant faire l'objet d'une dispense d'enquête publique, doit faire l'objet d'une mise à l'enquête publique.

Documents à fournir :

  • Un plan de situation établit par un géomètre officiel ;
  • Les plans à l'échelle du 1:100 ou du 1:50 ;
  • Les dessins de toutes les façades ;
  • Le questionnaire général CAMAC ;
  • Les formulaires relatifs aux économies d'énergies ;
  • Les plans des aménagements extérieurs ;
  • Les formulaires spécifiques selon besoin ;
  • Un diagnostic amiante.

Enseignes et procédés de réclame

Tout enseigne ou procédé de réclame doit faire l’objet d’une autorisation

Sont considérés comme procédés de réclame au sens de la présente loi tous les moyens graphiques, plastiques, éclairés, lumineux ou sonores destinés à attirer l'attention du public, à l'extérieur, dans un but direct ou indirect de publicité, de promotion d'une idée ou d'une activité ou de propagande politique ou religieuse.

Documents à fournir : 

  • formulaire de demande d'autorisation.
  • descriptif détaillé avec dimensions (longueur x largeur), photo montage représentant la mise en situation du ou des procédés de réclame, avec les dimensions et indication si lumieux ou non lumineux. 
  • dessin coté, exécuté à une échelle suffisante à la compréhension du projet, indiquant les dimensions de chacun des procédés de réclame. 
  • photo de la façade existante avec mention de tous les procédés de réclames existants (y compris des autres entreprises).

Toutes les demandes d'autorisation relatives uniquement à la pose d'un chevalet publicitaire amovible doivent être adressées à la police du commerce, Police Région Morges (PRM). 

L'école de Chanel

L’école de Chanel, comprenant 24 classes, se compose d’un bâtiment principal, une école ménagère et une salle de gymnastique. Un état des lieux technique et une analyse des besoins scolaires à l’horizon 2040 ont été réalisés. Sur cette base, le préavis N° 27/6.18 de demande de crédit, pour l’étude des travaux à entreprendre sur les bâtiments, a été présenté en séance de Conseil communal du 20 juin 2018 et a été accepté en séance du 5 décembre 2018. Suite à l'appel d'offre lancé en parallèle, le groupement piloté par l'Atelier Cube SA a été mandaté pour réaliser cette étude.

L'école de La Gracieuse

L’école de La Gracieuse, comprenant 12 classes, se compose d’un bâtiment principal, d’une école enfantine et d’une salle de gymnastique. Elle a la particularité d’avoir été réalisée selon système constructif modulaire proche du Système CROCS (Centre de Rationalisation et d'Organisation des Constructions Scolaires).
Un état des lieux technique et une analyse des besoins scolaires à l’horizon 2040 ont été réalisés. Sur cette base, le préavis N° 34/9.18 de demande de crédit, pour l’étude des travaux à entreprendre sur les bâtiments, a été présenté en séance de Conseil communal du 5 septembre 2018 et a été accepté en séance du 6 février 2019.

La Capitainerie

Capitainerie du Port du Petit-Bois

La Capitainerie du Port du Petit-Bois assure la gestion et l’administration des trois ports morgiens à savoir le port du Bief, port du Château et le port du Petit-Bois. Ce dernier est particulièrement fréquenté par les navigateurs et les visiteurs du lac.

Le Conseil communal a octroyé à la Municipalité, en mars 2018, un crédit de 1.4 millions de francs pour la réalisation d’une nouvelle capitainerie pour remplacer les structures existantes vétustes. Les travaux sont actuellement en cours.

Le projet

Le bâtiment actuel et son annexe seront démolis pour faire place aux nouvelles constructions. La nouvelle Capitainerie comprendra un seul niveau d’une surface brute de 200 m2.

La Capitainerie du Port du Petit-Bois sera librement accessible, en tout temps, pour les navigateurs et les visiteurs louant une place d'amarrage. Elle sera pourvue des commodités usuelles telles qu'un accueil, des douches-WC et une déchetterie répondant aux attentes des navigateurs.

Sa structure sera réalisée en bois, posée sur un radier de béton. Les façades principales seront revêtues de bardage en mélèze. Par souci d'intégration notamment, les parties arrière, la cour de service et la toiture seront habillées de végétation.

Les travaux de construction sont en cours; ils ont démarré en juin 2018. D’une durée de 10 à 12 mois, la construction sera terminée au printemps 2019.

Le projet vise un haut niveau de performances énergétiques respectant les préceptes de développement durable de la Ville de Morges basés notamment sur les standards de construction Minergie-P. La production de chaleur sera assurée par une pompe à chaleur air-eau. La production électrique des panneaux photovoltaïques installés en toiture est autoconsommée sur place par les immeubles et les infrastructures du Port. Un accent particulier sera porté sur l'accueil des navigateurs et l'ergonomie des locaux ainsi que l’utilisation de matériaux écologiques et naturels (Eco-construction).

Par ce projet, la Municipalité entend moderniser les équipements et la gestion des trois ports morgiens promouvant, par-là, le sport et les nombreuses activités nautiques régnant sur le lac Léman.