Ville de Morges

Coronavirus: mesures et liens utiles

Pour combattre le Coronavirus, le Conseil fédéral a édicté depuis mars 2020 des mesures, des dispositions légales et des interdictions ainsi que des règles d’hygiène et de conduite. 

Respect des règles d’hygiène et de conduite

Le Coronavirus est toujours là. Malheureusement, nous devons nous faire à l'idée qu'il sera là encore longtemps. Pour réduire le risque d'une nouvelle propagation massive, nous devons continuer à suivre de manière systématique les règles d'hygiène et de conduite et éviter les contacts inutiles.

  • Au vu de la fréquentation en hausse des transports publics et de l’augmentation des cas depuis mi-juin, le Conseil fédéral a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les transports publics, une mesure qui s’applique dans toute la Suisse depuis le 6 juillet 2020.
  • Par ailleurs, les personnes entrant en Suisse en provenance de certaines régions doivent se mettre en quarantaine
  • Les manifestations de plus de 1000 personnes restent interdites jusqu'à la fin du mois de septembre.
  • Sur le plan cantonal vaudois, le Conseil d’Etat a prononcé de nouvelles mesures le 15 septembre 2020. Ainsi, dès jeudi 17 septembre à 15 heures et jusqu’à vendredi 30 octobre inclus:
    • Les night-clubs et discothèques sont fermés
    • Les manifestations ou fêtes privées sont interdites au-delà de 100 personnes; dès 50 personnes, le masque est obligatoire et les organisateurs doivent disposer d’une liste d’identification des participants.
    • Pour les cafés restaurants, bars, salons de jeux ou cafés bars, le masque est obligatoire pour le personnel en salle et les clients ; les consommations ne sont servies qu’aux places assises avec l’obligation d’un dispositif d’identification fiable, homologué par l’association faîtière.
    • Pour tous les lieux fermés accessibles au public (théâtres, salles de concert, musées, expositions, bibliothèques, guichets des administrations, cinémas, hôtels -pour les zones librement accessibles-, lieux de culte,etc.), il n’y a pas de limitation de places, mais le masque est obligatoire pour toutes et tous (sauf si dispositif vitré ou équivalent pour le personnel).
    • Ces mesures seront évaluées à nouveau fin octobre 2020