Meteo
samedi 19° / 29°
Detail

Expositions passées

Vous trouverez ici les reflets des différentes expositions qui ont eu lieu récemment à l'Espace 81.

Alimentation, énergie et vous : L'énergie grise dans l'alimentation

Alimentation, énergie et vous : L'énergie grise dans l'alimentation : du 16 mai au 11 juin 2024

L'Office de la durabilité, dans le cadre de la Semaine de l'environnement, propose une exposition sur l'alimentation. De la ferme à la déchetterie, en passant par nos magasins, le parcours qu'effectuent parfois nos aliments nécessite de l'énergie et affecte notre environnement. Découvrez les secrets du cycle de vie de nos produits et apprenez les gestes faciles pour diminuer l'impact de votre consommation sur l'environnement.

Cette exposition prend place dans le cadre de la Semaine de l'environnement, où de nombreux ateliers et activités sont proposés. 

MétamorphOses : du 25 avril au 12 mai 2024

MétamorphOses est une exposition présentée par la Fondation La Pommeraie qui met à l'honneur des œuvres réalisées par les adolescentes accueillies dans l'unité de jour Bulle d'Air. L'exposition souligne cette dose de courage que chacun·e engage pour oser un premier trait et un suivant, le prochain pas, le changement... et vous invite à entrer dans son univers poétique et humoristique. Cette exposition s'inscrit également dans le cadre de l'évènement À voir un soir à Morges.


Immigration italienne en Suisse : des récits en héritage : du 22 mars au 14 avril 2024

Une exposition participative créée par la Commission consultative d’intégration Suisses-Étrangers de la Ville de Morges dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme. Elle met en scène des objets et des œuvres qui racontent le parcours d’immigration de personnes d'origine italienne dans la région.


Radici : du 22 février au 20 mars 2024 

Après trois mois de résidence artistique à Gênes, les artistes Maevia Griffiths et Samuel Poirier présentent leur projet «Radici». Un court-métrage documentaire et une exposition photographique qui traitent d’agriculture sociale. Ce projet illustre comment l’agriculture sert de vecteur politique à des pratiques d'autonomie, de construction communautaire et d'intégration sociale.


Petit à petit l'oiseau fait son nid : du 7 au 18 février

L'exposition vous est présentée par nos quatre hôtes : Chouki le Choucas de tours, Martin le Martinet noir, Toru le Torcol fourmilier et Harbi le Harle bièvre.

Les oiseaux sont des animaux qui nous font rêver. Qui n’a jamais eu envie d’explorer les airs, les océans et les terres ? Découvrez le rôle des oiseaux et leur relation avec l’humain. Au travers des différents points de l’exposition, vous serez amenés à comprendre ce qu’est un oiseau, ce qu’ils mangent, leur évolution en Suisse et les menaces auxquelles ils font face. 

Une exposition proposée par l’Office de la durabilité. 

C’est aussi l’occasion pour la Bibliothèque de faire voler ses livres jusqu’à l’Espace 81.


Du 13 décembre au 14 janvier : Quand sculpture rime avec théâtre, deux associations se partagent l'Espace 81

Dans la grande salle: Vive la sculpture !

Créées dans un nuage de poussière, par les mains d’artistes venus des quatre coins du monde, plusieurs sculptures réalisées pendant les éditions du Symposium International de Sculpture de Morges s’exposent le temps d’une rencontre avec le public. Venez découvrir ces œuvres taillées dans la pierre et le bois, à la seule force du poignet, qui racontent l’histoire de celles et ceux qui leur ont donné vie, perpétuant ainsi l’échange si vital entre l’humain et l’art.

Dans la grande salle : Lovecraft : L'Affaire du tableau hanté

En parallèle de la pièce de théâtre « L’affaire Charles Dexter Ward », inspirée du roman de H.P. Lovecraft et présentée au Théâtre des Trois P’tits Tours à Morges du 2 au 30 décembre 2023, cette exposition propose de jouer sur le thème du portrait hanté avec une mise en abyme des personnages principaux de la pièce et de H.P. Lovecraft lui-même.

À partir du tableau hanté de Charles Dexter Ward créé pour la pièce de théâtre, Natalia Aparicio décline en portraits étranges et inquiétants tous les personnages de l’histoire (ou alors sont-ce les acteurs et les actrices de la pièce ?).

Du 13 décembre au 14 janvier

Dans la grande salle: Vive la sculpture !

Créées dans un nuage de poussière, par les mains d’artistes venus des quatre coins du monde, plusieurs sculptures réalisées pendant les éditions du Symposium International de Sculpture de Morges s’exposent le temps d’une rencontre avec le public. Venez découvrir ces œuvres taillées dans la pierre et le bois, à la seule force du poignet, qui racontent l’histoire de celles et ceux qui leur ont donné vie, perpétuant ainsi l’échange si vital entre l’humain et l’art.

Dans la grande salle : Lovecraft : L'Affaire du tableau hanté

En parallèle de la pièce de théâtre « L’affaire Charles Dexter Ward », inspirée du roman de H.P. Lovecraft et présentée au Théâtre des Trois P’tits Tours à Morges du 2 au 30 décembre 2023, cette exposition propose de jouer sur le thème du portrait hanté avec une mise en abyme des personnages principaux de la pièce et de H.P. Lovecraft lui-même.

À partir du tableau hanté de Charles Dexter Ward créé pour la pièce de théâtre, Natalia Aparicio décline en portraits étranges et inquiétants tous les personnages de l’histoire (ou alors sont-ce les acteurs et les actrices de la pièce ?).

40 ans de musique de la Syncope ! : du 22 novembre au 10 décembre

1983 : la 1ère Swatch. Renaud chante Morgane de toi, Michaël Jackson est au sommet de son art. En salle, les amateurs du genre savourent Le Retour du Jedi. Internet n’existe pas, le smartphone encore moins. Cette même année, un 19 août précisément, l’école sociale de musique de Morges ouvre ses portes ! Quarante ans plus tard, bien des choses ont changé, mais c’est avec le même plaisir que la Syncope accueille des élèves de la ville, de la région ou de plus loin, souhaitant découvrir et apprendre la musique. Avant de fêter cet honorable anniversaire avec un concert-spectacle en mars 2024, la Syncope vous propose de revenir sur ses 40 ans d’existence au travers de coupures de presse, évènements et autres photos.

Morges, ville zéro déchet - Réparons, réduisons, réinventons ! : du 19 octobre au 19 novembre 2023

La nouvelle exposition de l'Espace 81 vous propose de suivre le parcours de nos déchets et de trouver, ensemble, des solutions pour les réduire.

Au travers d’une exposition proposée par l’Office de la Propreté urbaine, en collaboration avec ZeroWaste Switzerland, Morges, venez découvrir pourquoi nos déchets sont un problème, comment cela impacte notre environnement, que deviennent les déchets de Morges et comment en produire moins. 

Cette exposition fera écho à la campagne d’affichage dans les rues des Morges sur les thèmes du jetable, de la réparation et de la réutilisation.

Maraîchage à Marcelin : du 27 septembre au 15 octobre 2023

Plongez dans le quotidien des maraîchers de la Ferme de Pré-Martin sur le site de Marcelin à travers des photographies prises ces trois dernières années par l'artiste morgienne Lucie Vuilleumier. 

De la préparation des cultures, en passant par les plantations multiples ou encore les récoltes, le jardin fourmille de vie et évolue sans cesse au fil des saisons. Ajoutez à cela des maraîchers engagés, des chats en visite ou encore des outils variés et vous obtenez une palette colorée d’instants uniques qui ponctuent le lieu. 

Cette exposition rend ainsi hommage au travail soutenu, indispensable et exigeant du maraîchage local. 

Faire le mur : du 7 au 24 septembre 2023

Le SWB Romandie est une association de professionnel·les des domaines de l’architecture, de la création visuelle, du design, de l’artisanat, de l’art, de la culture et de la formation. Elle édite chaque année une publication avec un·e artiste sur une thématique. Elle a créé le projet « Faire le mur » : une promenade le long de l’autoroute A1 de la gare Morges-St-Jean jusqu’au centre de Morges. L’association souhaite questionner cet espace urbain qui longe l’un des axes routiers les plus fréquentés en s’aventurant dans l’envers du décor. 

Cette promenade se transpose à l’Espace 81 dans une exposition visible du 7 au 24 septembre, à travers le dessin, l’écriture, la photographie, la vidéo qui montre le reflet de la publication. 

Cette exposition est l’initiative du SWB Romandie. Elle est sous sa seule responsabilité et n’engage en aucun cas la Ville de Morges. Dans le cadre de cette exposition, le SWB Romandie a proposé deux promenades urbaines en lien avec celle-ci.

La Suisse vue du ciel : 23 août au 4 septembre 2023

Une exposition proposée dans le cadre du Livre sur les quais, à découvrir du 23 août au 4 septembre.

Raconter une géographie, c’est le projet follement poétique de Laurent Sciboz dans La Suisse vue du ciel. À la fois écoresponsable et silencieuse, la démarche du pilote fribourgeois met en valeur un horizon, saisi ni trop près ni trop loin, dans la juste distance imposée par le ballon. De jour comme de nuit, les villages et les villes déploient leur géométrie le long des routes et des usines, façonnant un paysage où urbanisme et campagne se conjuguent dans un rapport de force souvent inégal. Ses images témoignent de la frénésie humaine et interrogent, en creux, la relation des hommes avec leur environnement. Voyage lent servi par la générosité du regard de Laurent Sciboz, La Suisse vue du ciel révèle un pays, une histoire, et dévoile les secrets du vol en ballon, un sport encore méconnu célébré par la littérature.

Laurent Sciboz pilote des ballons depuis 2011. En 2017, avec son coéquipier Nicolas Tièche, il bat le record du plus long vol en compétition. En 2019, le duo helvétique devient champion du monde de ballon à gaz en remportant la prestigieuse course Gordon Bennett. Laurent Sciboz vit dans le canton de Fribourg.

C'est quoi le Buskers Festival ? : Du 8 au 19 août 2023

Apprenez-en plus grâce à une exposition autour des Buskers de Suisse. 

Depuis 32 ans, les Buskers de Suisse font vibrer les rues avec des musiques du monde jouées par des artistes professionnelles talentueux. Découvrez le BuskersÀMorges au travers d'une exposition qui vous plonge dans l'ambiance chaleureuse et conviviale d'un événement qui allie tradition, découverte et partage. Une expérience qui témoigne par son histoire de l'expansion du phénomène Buskers à travers tout le pays.

Le Tour du monde en 80 montgolfières : Du 1er au 30 juillet 2023 

Une installation de 80 montgolfières inspirée des récits aventureux de Jules Verne invite à redécouvrir l'histoire d'un envol dont on célèbre cette année, les 240 ans. 

C'est aussi l'occasion pour la Bibliothèque de faire voyager ses livres à l'Espace 81. Lors de la semaine d'activité jeunesse, des ateliers permettront aux enfants de réaliser leur montgolfière en papier avec des livres recyclés.

Cette installation de 80 montgolfières réalisée par Rosanna Baledda s’inspire des récits aventureux de Jules Verne et plus précisément de ses livres Cinq semaines en ballon (1863) et Le tour du monde en 80 jours (1872).

Jules Verne a toujours évoqué les voyages dans ses romans. Une envie d'arpenter la terre, de connaître les lieux inexplorés, d'atteindre les « bouts du monde ».   Jules Verne séduit encore aujourd’hui car il est un incroyable visionnaire. Alors qu’il vivait dans un monde où le téléphone et l’électricité venaient à peine d’être inventés, iI a su raconter les avancées technologiques de son époque : la montgolfière, le sous-marin, la capsule spatiale, l’hélicoptère, …

Ces montgolfières sont une invitation au voyage. Elles évoquent la liberté, la soif de découvrir le monde.  Rosanna Baledda les a réalisées dans de belles étoffes lumineuses en soie, taffetas de grands fabricants textiles. Toutes différentes, elles sont décorées de perles, d’éléments de colliers ou d’horlogeries, avec des fils dorés et argentés. Présentées ensemble, c’est une explosion de couleurs !

En 2023, on fête aussi les 240 ans du premier envol de montgolfière qui a eu lieu à Versailles (1783).


Silver Power - Des Vaudoises fières de leurs cheveux gris : Du 6 au 24 juin 2023
Wall of fame - Mur d'honneur des femmes seniors : Du 17 au 24 juin 2023

Pour un homme, devenir grisonnant, peu importe son âge, est souvent connoté comme mature, voire plutôt sexy. Pour une femme, par contre, c’est encore un signe de négligence et de vieillesse. Peu importe qu’elle ait 35 ou 70 ans, elle devient invisible, voire inutile aux yeux du monde. En entretien d’embauche, il y a de fortes chances qu’elle soit mise à côté de la pile des préférées, celles qu’on imagine « plus dynamiques ». Mais les choses changent, notamment grâce au confinement qui a poussé certaines femmes, parfois un peu malgré elles, à renoncer aux teintures. Lors de l’édition du festival de Cannes 2021, Jodie Foster et Andie MacDowell ont défrayé la chronique avec leurs chevelures argentées. On peut se demander pourquoi les médias se sont autant émoustillés face à ce non-événement, mais de fait, la réponse est assez simple : encore et toujours, l’apparence des femmes est soumise à la validation des autres. Conserver une couleur de cheveux – peu importe laquelle pourvu qu’il n’y ait pas de gris -, et le fait de tout faire pour masquer l’âge qui passe, est une des injonctions parmi tant d’autres que les femmes subissent encore aujourd’hui. 

Ce projet ambitionne de se questionner sur ce que cela génère comme réflexions et comme sentiment. Pourquoi une femme se voit mise de côté parce que des cheveux gris ou blancs sont visibles ? Ce travail aborde aussi bien la thématique du sexisme que de l’âgisme par un prisme bienveillant et lumineux. Chacune des participantes revendique à sa manière son droit d’être telle qu’elle est, parfois par conviction idéologique, mais souvent et avant tout pour des raisons purement pratiques.

Avec ce projet, Ghislaine Heger, photographe, souhaite mettre en lumière des femmes ambitieuses et inspirantes, qui ne s’excusent pas, en partant de l’idée qu’elles sont belles d’office, si tant est que cela soit important, et qu’elles ont surtout bien d’autres qualités. Elles sont connues ou anonymes, conseillères fédérales ou d’État, avocates, artistes, cheffes d’entreprise, mères au foyer, sportives accomplies... et tant d’autres choses qui les rendent uniques et importantes.

En parallèle de ce projet, l'association souhaite proposer aux femmes de plus de 65 ans une session photo dans la Grand-Rue de Morges, seules ou accompagnées si elles le désirent. Découvrez-en plus sur le projet Wall of fame ici.


La santé mentale et moi, émois... et toi ? : Du 23 mai au 3 juin 2023

Créée par des professionnel·les de la santé et du social, l'Association « Quatre poissons rouges en montgolfière » propose une exposition sur le thème de la santé mentale, en donnant la parole à des personnes confrontées à des troubles psychiques nous sensibles à cette thématique. Cette démarche a pour but de les rendre visibles dans l'espace public tout en leur permettant d'exprimer leurs difficultés, questionnements et espoirs et ainsi favoriser leur chemin vers le rétablissement. Au travers d’œuvres variées telles que dessins, photos, peintures, textes ou vidéos, chacun·e est amené·e à se questionner sur son propre rapport à la santé mentale.


SHOW MUST GO ON : Du 3 au 18 mai 2023

L'Association Danse Transition soutien des professionel-les de la danse en reconversion. Dans le cadre de la Fête de la Danse, une exposition retrace les 30 ans de l'association et expose des photos des boursiers et des boursières qui ont obtenu un diplôme d'une formation soutenue par Danse Transition.  L'exposition est une manière de revaloriser la danse. 


Métiers d'Art Dévoilés : Du 28 au 30 avril 2023

L'événement de l'AVMA revient pour une deuxième édition. Le temps d'un week-end, découvrez des artisan·es d'art et leur travail au travers d'un parcours au sein de différents lieux de la Ville de Morges ; L'Espace 81, les Caves de Couvaloup, l'Hôtel du Mont-Blanc. Cette année, l'événement se lie à « À voir un soir à Morges » qui prendra place le vendredi soir.« Métier d'Art dévoilés » continue durant le reste du week-end, l'occasion de venir à la rencontre des artisan·es et de leur travail fascinent. L'événement invite à se promener dans les rues de Morges.


Du 6 au 23 avril 2023 : Watt ? Comprendre l'énergie à l'aide de la force musculaire

Bienvenue dans une Cité de l’énergie GOLD ! 

L’Office de la durabilité de la Ville de Morges vous propose une exposition interactive pour comprendre l’énergie à l’aide de vos muscles ! 

Venez tester les efforts physiques nécessaires pour allumer les objets de notre quotidien qui fonctionnent grâce à l’électricité. L’exposition vous permettra aussi d’en apprendre plus sur l’impact écologique de notre consommation énergétique. Pour diminuer cet impact, la Ville s’est fixée une série d’objectifs énergétiques que vous pourrez comparer avec la consommation actuelle du territoire de Morges.


Du 21 mars au 2 avril 2023 : Eclosion

Pour cette nouvelle édition des Salves poétiques, Poésie en Mouvement POEM en appelle à la plume et à l’imaginaire de quatre poètes romands et d’enfants conviés à l’écriture.

L’Espace 81 à Morges accueille ECLOSION, une exposition dynamique de poèmes et dessins d’élèves, enrichie au fil des jours par les créations spontanées de plusieurs classes en activité.


Du 1er au 18 mars 2023 : Dans la tête d'un-e migrant-e

L'exposition continue de manière virtuelle, (re)découvrez-là !

Les pensées sont parfois un mystère, mais comment sont-elles influencées par nos expériences de vie ? C'est toute la question que pose cette exposition. À l'occasion de la Semaine d'actions contre le racisme, des artistes exposent leurs œuvres en lien avec leur intégration en Suisse. Leur parcours de vie a influencé leur travail et a donné lieu à ce beau projet artistique que la Commission consultative d'intégration Suisses-Étrangers (CCISE) a le plaisir de vous faire découvrir. 

Cette exposition est réalisée dans le cadre de la Semaine d'actions contre le racisme qui a lieu du 18 au 24 mars 2023 à Morges.

Artistes
Mascha Kidee (Thaïlande)
Morvarid Ameri (Iran)
Teresa Rizzo (Italie)
Max Carbo (Etats-Unis)
Tatiana Smirnova (Russie)


Du 8 au 26 février 2023 : 20 ans des guides morgien-nes

Le groupe des guides morgien-nes et l'Association de Sauvegarde de Morges vous présentent conjointement leurs associations au travers d'une exposition rétrospective. Découvrez Morges autrement et apprenez-en plus sur leurs activités grâce à une sélection de photos et de textes composés par les guides.


Du 16 janvier au 5 février 2023 : La Fondation de Vernand au service de l'inclusion

Depuis 1972, La Fondation de Vernand accompagne au quotidien le développement de plus de 600 enfants et adultes présentant une déficience intellectuelle, des troubles du spectre de l’autisme dans le canton de Vaud. 

Depuis toujours, la Fondation de Vernand a innové pour non seulement s’adapter aux besoins, mais ouvrir le champ des possibles pour plus d’intégration au cœur de la société. Une volonté inclusive qui se traduit aujourd’hui dans leurs contributions pour relever certains défis de la CDPH. La Convention de l’ONU relative aux droits des handicapées n’est pas l’affaire des institutions, construire une société inclusive avec les mêmes droits pour tous nécessite un engagement bien au-delà des fondations : politiques, citoyens, entreprises, etc… Cependant, la Fondation apporte sa contribution, comme vous pouvez le découvrir au travers de l'exposition.

Du 6 au 21 décembre 2022 : C’est Noël, mon père existe !

Une exposition poétique intimiste proposée par Varia de Muralt et Christian Geneix.

Toiles à l’huile, dessins et aquarelles, vidéos de la parole-chantée-dansée sont le témoignage d’un parcours artistique qui accompagne la vie d’une personne et donnent corps à ses vérités émotionnelles.

Un pas de danseUn coup de pinceauUn souffle de voix... 

Du 8 au 30 novembre 2022 : Un climat de solidarité

Combien de fois faisons-nous un achat en toute bonne conscience pour apprendre que ce produit est en fait cultivé ou transformé dans des conditions sociales et environnementales déplorables ? Dois-je renoncer au chocolat, au café ou au riz pour consommer dans le respect de l'environnement ? Et si le bilan carbone d'un produit local était pire que celui de certains produits exotiques ? Et si m'autoriser à acheter un ananas du Cameroun permettait à sa cultivatrice de vivre dignement et de sauver ses terres de la déforestation ?

L’exposition « Un climat de solidarité » de l'Association romande des Magasins du Monde permet d’y voir plus clair sur les liens entre climat et commerce équitable et trouver des pistes vers une consommation responsable !

Du 27 septembre au 23 octobre 2022 : Doodles 2012-2022

Pendant une dizaine d'années, Marielle Blanc a dessiné des milliers de visages humains, tous similaires, utilisant toujours le même geste tout en donnant à chaque personnage des caractéristiques et traits uniques. Il en résulte que l'individualité se perd dans la masse et tout ce qu'il en reste est un motif abstrait de visages se fondant les uns aux autres. 

Ce qui a intéressé l'artiste, c'est le jeu entre l’aspect très figuratif et expressif du dessin de visages différents et le contraste que crée l’abstraction par la foule.  Marielle Blanc appelle cette série de dessins Doodles; elle a commencé ses griffonnages en 2012 alors qu'elle terminait son Bachelor à l’Ecole Cantonale d’Art du Valais, à Sierre (aujourd’hui EDHEA). Marielle rentrait à Morges tous les week-ends et utilisait le temps passé dans les transports publics pour réaliser ses dessins. Elle a continué à travailler cette série de Doodles tout au long de sa carrière artistique et sous différentes formes. 

Pour célébrer dix ans de Doodles, Marielle Blanc vous présente une exposition à l’Espace 81 ; 15 panneaux à l’encre de Chine de 150 x 100 cm sur papier de patron. Parallèlement, et pour la première fois, des Mini-Doodles seront exposés, ainsi qu’une sculpture en céramique créée spécialement pour cette exposition.

Du 1er septembre au 24 septembre 2022 : Afropean Express
Et jusqu'au 31 octobre sur les quais de Morges

L’écrivain et photographe Johny Pitts s’est mis en quête de l’identité « afropéenne », faisant remonter à la surface la grande Histoire ainsi que l’histoire quotidienne et multiple des communautés noires du continent. Ce voyage à travers l’Europe, qui s’est achevé par un passage en Suisse, a donné lieu à la publication du livre Afropean - Notes from Black Europe qui a reçu le Prix Européen de l’Essai à Lausanne en 2021 remis par la Fondation Charles Veillon.

En parallèle à son travail d’écriture, l’auteur a documenté son voyage par des photographies en noir et blanc. En capturant des impressions des lieux visités, Johny Pitts a su créer une interaction saisissante avec l’écriture. Les personnages qui traversent des paysages urbains ordinaires d’Europe sont absorbés dans leurs propres pensées et semblent parfois errer dans ces enclaves urbaines souvent dénigrées, parfois diabolisées, où les populations multiculturelles sont menacées d’être sous-estimées ou mal représentées.

Une exposition en plein air, visible jusqu'au 31 octobre sur les quais de Morges complète l’exposition Afropean Express visible à l’Espace 81.

Du 27 juillet au 27 août 2022 : Lydia & Henryk Opienski-Barblan

Le Musée Paderewski de Morges présente une exposition temporaire organisée à l’occasion du 80e anniversaire de la disparition d’Henryk Opienski (1870-1942) et de l’inauguration dans les Jardins de Seigneux d’une sculpture commandée par la Ville de Morges à Alexia Weill en hommage à Lydia Opienska-Barblan (1890-1983).

Elle est une Morgienne pure souche, issue d’une famille d’origine grisonne qui donne au pays de nombreux musiciens. Lui est un enfant de Cracovie qui tombe amoureux de la Suisse au contact de son mentor Ignace Paderewski. À la faveur de l’aventure pionnière du choeur « Motet et Madrigal », fondé en 1916 et spécialisé dans la redécouverte des polyphonies a cappella du Moyen Age et de la Renaissance, leurs destins vont se lier et s’ancrer définitivement à Morges en 1926, après six années passées à Poznań où il a été appelé à la tête du nouveau conservatoire. Une vie entière de dévotion à la musique et aux musiciens, qu’elle poursuivra seule pendant quatre décennies après sa disparition en 1942, une année après celle de leur cher ami Paderewski.

Au gré d’une dizaine de panneaux, cette exposition éphémère, construite à partir des archives du Musée Paderewski de Morges et de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, invite le visiteur mélomane et l'amoureux de belles histoires à cheminer chronologiquement sur le fil de leurs trajectoires entrelacées, qui rencontre en de nombreux carrefours celle de l’illustre pianiste et homme d’Etat polonais.

Du 9 au 23 juillet 2022 : L'Académie Musicale de Morges se présente

L’Académie Musicale de Morges (AMM) propose en été 2022 la 36ème édition de ses masterclasses de haut niveau pour jeunes interprètes et ses nombreux concerts offerts à la population en des lieux variés.

Ainsi, chaque année au cœur de l’été depuis plus de trente-cinq ans, une cinquantaine d’étudiant.es du monde entier se réunissent à Morges ou en ligne pendant une semaine dans le but de se perfectionner auprès de professeurs de renommée internationale. Pianistes, violonistes, altistes et violoncellistes y affluent et bénéficient de cours d’instruments et de musique de chambre, ainsi que de cours complémentaires (technique Alexander, yoga, autohypnose pour musiciens, méthode Feldenkrais).

Cette année, l'Académie Musicale de Morges souhaite se présenter au travers d'une exposition à l'Espace 81. Découvrez, au travers de photos, de musiques, l'histoire de l'AMM et les personnalités qui la composent Une exposition à découvrir du 9 au 23 juillet 2022. En parallèle, des concerts auront lieux le mercredi 20 juillet 2022, le jeudi 21 juillet 2022 et le samedi 23 juillet 2022, plus d'info ici.

Du 16 juin au 6 juillet 2022 : L'Harmonie morgienne... 30 ans déjà !

Depuis 1991, elle accompagne la Ville en musique. Que les concerts soient annuels ou exceptionnels, petit retour sur les musiciens et les musiciennes qui les jouent. 

À l'occasion du vernissage de l'exposition, l'Harmonie morgienne jouera le samedi 18 juin 2022 à 11 h devant l'Espace 81. Le concert sera suivi d'une verrée et ce sera l'occasion de découvrir l'exposition en présence des musicien-nes.

Du 30 mai au 13 juin 2022 : Le livre des rumeurs

Le projet « De Morges au Caire », est présenté à l’Espace 81 avec l’exposition « Le Livre des rumeurs ». Trois représentations du spectacle « Celui qui se tait, plus grande est sa douleur », ont lieu les 10, 11 et 12 juin 2022 aux Caves de Couvaloup.

En 2021, David Janelas réalise la résidence artistique de six mois en Égypte dans la ville du Caire, mise en concours par la Ville de Morges et la Conférence des Villes en matières culturelle (CVC). Sur place, il étudie les récits et contes locaux ainsi que les arts vivants traditionnels du pays. Au gré des rencontres, il interviewe différentes personnes, leur demande de partager des histoires avec lui et les enregistre. De retour à Morges, le fruit de ces recherches voit le jour sous formes plurielles ; d’un côté une installation mêlant texte, images en mouvement ainsi que du son retraçant la quête de l’écrivain dans les rues denses du Caire. De l’autre, trois soirées théâtrales centrées autour des contes et récits égyptiens. 

Du 19 au 25 mai 2022 : Morges plus durable avec TOI !

Dans le cadre de la semaine de l'environnement, l'Office de la durabilité présente l'exposition « Morges plus durable avec TOI ! ».
Découvrez cette exposition qui vous donnera toutes les informations concernant les fonds d’encouragement communal pour l’énergie et le développement durable. En effet, depuis janvier 2022, la Ville de Morges propose plus d’une vingtaine de subventions. Celles-ci permettent aux citoyen·nes de financer des projets ou des actions en lien avec l’énergie renouvelable, la mobilité, la biodiversité, etc. Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans cette exposition.  

Du 11 au 15 mai 2022 : exposition ethnographique sur la Bulgarie

Dans le cadre de la première édition de la Fête de la Danse à Morges, la Bulagrie est mise à l’honneur. Une exposition sur les coutumes, les traditions et les costumes authentiques.
Lors de la Fête de la Danse, un concert de voix bulgares ainsi que des cours de danses bulgares sont à découvrir.

Du 6 au 8 mai 2022 : Métiers d'art dévoilés

L’événement de l’Association Vaudoise des Métiers d’Art invite à se promener dans les rues de Morges afin de découvrir une vingtaine d'artisans d’art. Le but est de montrer au public les métiers rares dans une perspective culturelle. À découvrir : découpeur de papier, horlogers, relieur, mosaïstes, luthier, facteur d’arcs, ébénistes, abatjouriste, tisserande, staffeur, céramiste, doreuse et bien d’autres.

Cet événement vivra sa première édition en collaboration avec la Ville de Morges et les galeries Linea, Mise en scène et Soleil de M'Inuit.

Du 7 au 28 avril 2022 : La tête dans les étoiles et les pieds bien sur terre

Une exposition photo proposée par le cirque Coquino qui depuis 24 ans, a fait rêver plus de 20'000 enfants. Le cirque est un mouvement qui doit tendre vers la légèreté. Avec son côté ludique et créatif, il permet de faire ressortir sa propre personnalité et sa joie de vivre…

Coup de chapeau à tous ces jeunes.

Du 14 mars au 3 avril 2022 : Émigrer en quête de dignité

Dans le cadre de la Semaine d'actions contre le racisme, l'Office de la cohésion sociale présente une exposition photographique de l'anthropologue Simon Mastrangelo. Cette exposition a été réalisée dans le cadre d'un projet financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) et dirigé par la Prof. Monika Salzbrunn (UNIL). 

Du 2 au 12 mars 2022 : Habiter Demain

Une exposition mise sur pied par le groupe de travail construction durable du DGIP de l'État de Vaud, qui questionne sur la manière de faire évoluer nos lieux et nos modes de vie afin de permettre un cadre de vie vivable dans un environnement viable pour les générations futures.

Du 9 au 27 février 2022 : Et si l'art pouvait éveiller les consciences ?

Une exposition proposée par Bertrand Cazenave, artiste militant et engagé.
Au travers de ses sculptures lumineuses faites à partir de verre récupéré, il souhaite sensibiliser au gaspillage et au tri.

Du 12 novembre au 21 décembre 2021 : Nous et les Autres. Des préjugés au racisme.

Une exposition organisée par le Bureau cantonal pour l'intégration (BCI), vous invite à vous interroger sur ce qu'est le racisme, comment il est construit, pourquoi est-ce qu'il perdure aujourd'hui et comment nous pouvons agir. 

Du 16 octobre au 4 novembre 2021 : Morges masquée

Une exposition de photographies et de textes artistiques couvrant la crise du COVID-19à Morges. Une rétrospective d'une année en suspension par deux Morgiens. Une exposition visible uniquement en vitrine.

Du 16 septembre au 13 octobre 2021 : Les arbres, ça me branche !

Une exposition présentée par l’Office de la durabilité pour les grand·es et les petit·es afin de mieux apprendre à connaître les arbres et leur fonctionnement.

Du 25 août au 12 septembre 2021 : Des images & des mots

Poésie de l’image et image de la poésie se conjuguent dans cette exposition où les clichés de Jérôme Caloz s’associent aux mots de Cioran et Murakami.

Du 27 juillet au 19 août 2021 : Slow Tourisme ! Un voyage entre Jura et Lémen

Morges Région Tourisme invite à « Prendre le temps de… » pour des loisirs et séjours qui cultivent la qualité de vie proche de chez soi. Les atouts œnotouristiques, naturels et culturels se déclinent au public au travers de cette exposition.

Du 14 au 24 juillet 2021 : Morges-La-Coquette. Photographies de Vincent Guignet

Cette exposition retrace l’ambiance des trois premières saisons de la buvette éphémère culturelle La Coquette, sise au Parc de l'Indépendance, à Morges, grâce à un livre et aux photographies de Vincent Guignet.

Du 16 juin au 6 juillet 2021 : « Merci de garder Morges propre ! »

Dans ce deuxième volet de l’exposition, la Ville de Morges vous invite à découvrir au travers de plusieurs regards un phénomène de société moderne : le littering.
Le constat est clair : trop de déchets sont laissés parterre au lieu d’être mis dans les poubelles. Ce phénomène est appelé le «littering». La campagne de communication "MERCI de garder Morges propre !" déployée depuis 3 ans se veut avant tout positive et non-moralisatrice. Elle a pour but de faire changer les habitudes et remercie les personnes qui adoptent les bons gestes ainsi que toutes les personnes qui s’engagent pour garder Morges propre. 

Du 26 mai au 11 juin 2021 : BICYCLETTE MON AMOUR

Loin d'être uniquement un sport, pour Pro vélo, la bicyclette est avant tout un moyen de transport que ce soit pour les trajets au quotidien ou les voyages au long cour. Le vélo a fait un retour en fanfare dans nos villes et à travers cette exposition nous souhaitons partager cette vision qui nous conduit chaque jour à enfourcher notre monture.
Sept photographes de la région et d'ailleurs subliment cet objet chargé d'affect. Ils nous montrent la petite reine ici et là-bas.Une partie de l'exposition est également dédiée au voyage à vélo avec les photos du "cyclo-voyageur" Claude Marthaler.

Les photographes exposés : Dan Wenger (Morges), Lucie Vuilleumier (Morges), David Mohen (Colombier), Yann Clerc Gerel (Neuchatel). Florian Rochet-Bielle (Pays de Gex), Julie Blouet (Normandie), Floriane Tanneur (Lyon)

Du 7 au 22 mai 2021: Quinzaine poétique – CARTES DE VOYAGE

Durant la Quinzaine poétique du 7 au 22 mai, organisée par Poésie en Mouvement POEM à l’Espace 81, les artistes Louise Beetschen et Laurence Verrey exposent Topographie poétique, un ensemble de Cartes imaginaires, dialogue d’encres et de poèmes. Les vendredis et samedis 7 et 8 mai - 21 et 22 mai, divers intervenant-es, écrivain-es, marcheur-euses, «chercheurs d’or», donneront lecture de poèmes et de récits de voyage, pour attiser notre soif d’évasion et de rêves.

Du 1er avril au 2 mai 2021 : Morges à l’heure hollandaise – 50 ans d’histoires de tulipes

Dans le cadre du 50e bis anniversaire de la Fête de la Tulipe, venez découvrir d’anciens souvenirs ainsi que l’histoire de la fête.
La Fête de la Tulipe a été organisée pour la première fois au printemps 1971 pour marquer le 50e anniversaire de la Société Vaudoise d’Horticulture, section du Léman. Cette fête, prévue à l’origine pour une année, s’est renouvelée à la demande des commerçants et de la Société de Développement de la commune de Morges.
Chaque année, les apprentis horticulteurs participent au concours de dessin de massifs organisé par l’école professionnelle de Marcelin. Les 10 meilleurs projets sont alors réalisés dans le Parc de l’Indépendance. Près de 100 apprentis procèdent, avec les horticulteurs de la commune, à la plantation des bulbes à la mi-octobre. Ainsi, chaque année, Morges la Coquette salue le retour des beaux jours en célébrant la tulipe, symbole du renouveau printanier. 

Du 16 mars au 28 mars 2021 : La diversité : nos différences sont une richesse !

Notre société a la chance d’être composée de personnes aux origines, aux idées ou encore aux coutumes différentes. Cette exposition de photographies, organisée dans le cadre de la Semaine d'actions contre le racisme (SACR), souhaite mettre en valeur les humains qui font notre quotidien : nos voisin·e·s, nos commerçant·e·s préféré·e·s, nos collègues ou des passants que nous croisons sans vraiment les voir.
Cet espace est une opportunité de s’ouvrir aux autres et célébrer les différences qui font la richesse de notre ville !
Une exposition organisée par le dicastère Cohésion sociale et logement, avec les photographies réalisées par Raphaël Dupertuis.

Du 3 au 11 mars 2021 : Méli-mélo symphonique

Bulle d’Air est l’unité de jour de la Fondation La Pommeraie pour les adolescentes résidant au Foyer La Pommeraie et au Foyer de Chailly.
Il s’agit d’un espace créatif qui remobilise l’énergie et stimule le désir d’apprendre, de progresser, de se découvrir et de créer individuellement et en groupe. Bulle d’Air accueille les adolescentes là où elles en sont dans leur parcours de vie. L’exposition « Méli mélo symphonique » met à l’honneur les oeuvres réalisées par ces jeunes filles. Elle est une invitation à la découverte d’instants de vie éphémères des adolescentes au sein de Bulle d’Air.

Du 9 au 26 février 2021 : Quand l'art rencontre la politique...

Alors que les élections communales approchent et que le 7 février 2021 marquait les 50 ans du droit de vote et d’éligibilité des femmes au niveau fédéral, l’Espace 81 fait un clin d’œil à la politique en exposant dans ses vitrines les quelques 90 croquis de conseillers communaux réalisés par le dessinateur morgien Paul Wüst (1898-1987) entre les années 1930 et 1960 et conservés aux archives communales.
L’occasion de revenir sur le passé politique d’un artiste de talent, lui-même conseiller communal, et de mettre en lumière une époque où les femmes n’étaient pas autorisées à participer aux décisions politiques. En effet, les portraits esquissés ne représentent que des hommes !
Depuis, les choses ont bien évolué puisque le Conseil communal compte aujourd’hui 42 conseillères.
Une des vitrines est également consacrée à l’histoire récente de la lutte pour le droit de vote féminin au travers de panneaux didactiques créés par la Commission fédérale pour les questions féminines CFQF pour l’occasion.

Du 5 décembre 2020 au 14 janvier 2021: La Sculpture se démasque !

Créées dans un nuage de poussière, par les mains d’artistes cachés derrière leur équipement de protection, plusieurs sculptures des éditions 2013, 2015 et 2017 du Symposium international de Sculpture se démasqueront le temps d’une rencontre avec le public. Venez découvrir ces œuvres taillées dans la pierre et le bois, à la seule force du poignet, qui racontent l’histoire de celles et ceux qui leur ont donné vie, venus des quatre coins du monde.

Du 7 au 30 novembre 2020: Association Vaudoise des Métiers d’Art

Les lieux culturels étant fermés au public ce mois de novembre suite aux nouvelles mesures prises par le canton de Vaud, l'Espace 81 s’est réinventé en une vitrine ouverte sur la rue. L'Association Vaudoise des Métiers d’Art a investi à cette occasion les lieux et proposé une exposition au format adapté, orientée vers l'extérieur.  Le public a ainsi  pu découvrir derrière les vitres de l’Espace 81 le travail d’artisan-e-s d’art passionné-e-s tels que mosaïste, peintre en décor, ébéniste d’art, doreuse, abat- jouriste, horloger et bien plus encore.

L’Association est gérée par des professionnel-le-s, qui œuvrent bénévolement. Un intérêt commun les rassemble : faire connaître et sauvegarder des pratiques précieuses et des savoir-faire devenus rares ainsi que promouvoir la relève. 

Du 8 au 31 octobre 2020: Corinne Kramer / Anouchka Perez

En collaboration avec le Musée Alexis Forel, l’Espace 81 a présenté les travaux de deux artistes contemporaines morgiennes, Corinne Kramer et Anouchka Perez, accompagnés des photographies de Nina Cuhat.

Du 3 au 27 septembre 2020: La Fulgurance Suspendue

Exposition en hommage au peintre et bâtisseur Alban de Haller, parti à seulement 34 ans arpenter l’autre côté du miroir. Sa peinture, qu’il pratiquait comme un combat existentiel, se situe au croisement d’une forme d’action painting à la Pollock, d’une calligraphie imaginaire spontanée et d’un art martial. L’exposition a retracé la production picturale fulgurante de cet artiste et se déploie en plusieurs lieux morgiens.
L’Espace 81 a accueilli plusieurs de ses peintures ainsi qu’une interprétation photographique de ses œuvres par le photographe Matthieu Zellweger. Un catalogue des œuvres de l’artiste, soutenu par la Ville de Morges, est également paru à cette occasion.

Du 15 juillet au 21 août 2020: Pompiers du futur

À l’occasion de l’exposition « Pompiers! Du tocsin au 118 » au Musée Alexis Forel et à l’Expo Fondation Bolle et du 250e anniversaire du corps des sapeurs-pompiers de Morges, l’Établissement Cantonal d’Assurance (ECA) a lancé un grand concours de dessin destiné aux enfants de 8 à 16 ans domiciliés dans le canton de Vaud sur le thème « Imaginez le pompier du futur ». Une sélection de ces dessins était présentée à l’Espace 81 et donnait à voir les créations et la vision des jeunes de la figure du pompier ou de la pompière du futur. Les dessins ont été répartis en deux catégories : 8-12 ans et 13-16 ans. Les lauréats ont été désignés par un jury à l’issue de l’exposition. L’exposition présentait également les activités du Groupement Vaudois des Jeunes-Sapeurs Pompiers (GVJSP).

Du 16 juin au 6 juillet 2020: « Merci de garder Morges propre ! »

Le constat est clair: trop de déchets sont laissés parterre au lieu d’être mis dans les poubelles. Ce phénomène est appelé le littering. La campagne de communication « MERCI de garder Morges propre! » déployée par la Ville de Morges depuis l’été dernier se veut avant tout positive et non-moralisatrice. Elle a pour but de faire changer les comportements et remercie les personnes qui adoptent le bon geste.
Cette exposition fait partie intégrante de cette campagne et se développera sur deux ans, avec un second volet prévu pour juin 2021. Elle nous apporte un regard plus large sur le phénomène du littering en nous interrogeant notamment sur nos modes de consommation et nos comportements.
Dans ce premier volet, retrouvez les images des quatre photographes de la région sollicités par la Ville de Morges en 2019 pour décrire, au travers d’un concours d’images, la beauté de la Ville, et plus particulièrement ses espaces publics et ses rues.

Du 2 au 28 mars 2020: Avec Couleurs

L’exposition est née d’un concours de dessin lancé dans les classes lausannoises. Elle est composée de quarante panneaux dont chacun met en scène l’auteur du dessin et quelques phrases décrivant sa vision du racisme. Ces contenus ont été mis en valeur grâce aux photographies de Bertrand Cottet et le travail graphique d’Olivier Schneebeli (Collectif Strates). Ces affiches racontent le racisme à différents degrés: relations interpersonnelles, conditions socio-économiques ou contexte politique. Les élèves relèvent aussi les conséquences de la discrimination au quotidien: blessures intimes, dévalorisation de soi et violence.

L’exposition est organisée à l’occasion de la Semaine contre le racisme.

Du 5 au 21 février 2020: À l’Envers

«À L’Envers» est une exposition d’art ayant pour but de présenter au public les créations des élèves de l’école ZI Artist à Morges. Dans un monde d’art détourné, retourné, à l’envers, les élèves adultes-ados-enfants ont pu exprimer toute leur imagination et leur sensibilité dans la réalisation d’oeuvres abouties. L’exposition propose un cheminement au travers de différentes formes d’arts plastiques: dessin, peinture, sculpture et céramique.

Contact

Espace 81

Grand-Rue 81
1110 Morges