Ville de Morges

Expositions passées

© Raphaël Dupertuis
© Raphaël Dupertuis

Vous trouverez ici les reflets des différentes expositions qui ont eu lieu récemment à l'Espace 81.

La diversité: nos différences sont une richesse !

Du 16 mars au 28 mars 2021

Notre société a la chance d’être composée de personnes aux origines, aux idées ou encore aux coutumes différentes. Cette exposition de photographies, organisée dans le cadre de la Semaine d'actions contre le racisme (SACR), souhaite mettre en valeur les humains qui font notre quotidien : nos voisin·e·s, nos commerçant·e·s préféré·e·s, nos collègues ou des passants que nous croisons sans vraiment les voir.
Cet espace est une opportunité de s’ouvrir aux autres et célébrer les différences qui font la richesse de notre ville !

Une exposition organisée par le dicastère Cohésion sociale et logement, avec les photographies réalisées par Raphaël Dupertuis.

Du 3 au 11 mars 2021: Méli-mélo symphonique

Bulle d’Air est l’unité de jour de la Fondation La Pommeraie pour les adolescentes résidant au Foyer La Pommeraie et au Foyer de Chailly. 
Il s’agit d’un espace créatif qui remobilise l’énergie et stimule le désir d’apprendre, de progresser, de se découvrir et de créer individuellement et en groupe. Bulle d’Air accueille les adolescentes là où elles en sont dans leur parcours de vie. L’exposition « Méli mélo symphonique » met à l’honneur les oeuvres réalisées par ces jeunes filles. Elle est une invitation à la découverte d’instants de vie éphémères des adolescentes au sein de Bulle d’Air.

Du 9 au 26 février 2021: Quand l'art rencontre la politique...

Alors que les élections communales approchent et que le 7 février 2021 marquait les 50 ans du droit de vote et d’éligibilité des femmes au niveau fédéral, l’Espace 81 fait un clin d’œil à la politique en exposant dans ses vitrines les quelques 90 croquis de conseillers communaux réalisés par le dessinateur morgien Paul Wüst (1898-1987) entre les années 1930 et 1960 et conservés aux archives communales.
L’occasion de revenir sur le passé politique d’un artiste de talent, lui-même conseiller communal, et de mettre en lumière une époque où les femmes n’étaient pas autorisées à participer aux décisions politiques. En effet, les portraits esquissés ne représentent que des hommes ! 
Depuis, les choses ont bien évolué puisque le Conseil communal compte aujourd’hui 42 conseillères. 
Une des vitrines est également consacrée à l’histoire récente de la lutte pour le droit de vote féminin au travers de panneaux didactiques créés par la Commission fédérale pour les questions féminines CFQF pour l’occasion.

Du 5 décembre 2020 au 14 janvier 2021: La Sculpture se démasque !

Créées dans un nuage de poussière, par les mains d’artistes cachés derrière leur équipement de protection, plusieurs sculptures des éditions 2013, 2015 et 2017 du Symposium international de Sculpture se démasqueront le temps d’une rencontre avec le public. Venez découvrir ces œuvres taillées dans la pierre et le bois, à la seule force du poignet, qui racontent l’histoire de celles et ceux qui leur ont donné vie, venus des quatre coins du monde.

Du 7 au 30 novembre 2020: Association Vaudoise des Métiers d’Art

Les lieux culturels étant fermés au public ce mois de novembre suite aux nouvelles mesures prises par le canton de Vaud, l'Espace 81 s’est réinventé en une vitrine ouverte sur la rue. L'Association Vaudoise des Métiers d’Art a investi à cette occasion les lieux et proposé une exposition au format adapté, orientée vers l'extérieur.  Le public a ainsi  pu découvrir derrière les vitres de l’Espace 81 le travail d’artisan-e-s d’art passionné-e-s tels que mosaïste, peintre en décor, ébéniste d’art, doreuse, abat- jouriste, horloger et bien plus encore.

L’Association est gérée par des professionnel-le-s, qui œuvrent bénévolement. Un intérêt commun les rassemble : faire connaître et sauvegarder des pratiques précieuses et des savoir-faire devenus rares ainsi que promouvoir la relève. 

Du 8 au 31 octobre 2020: Corinne Kramer / Anouchka Perez

En collaboration avec le Musée Alexis Forel, l’Espace 81 a présenté les travaux de deux artistes contemporaines morgiennes, Corinne Kramer et Anouchka Perez, accompagnés des photographies de Nina Cuhat.

Du 3 au 27 septembre 2020: La Fulgurance Suspendue

Exposition en hommage au peintre et bâtisseur Alban de Haller, parti à seulement 34 ans arpenter l’autre côté du miroir. Sa peinture, qu’il pratiquait comme un combat existentiel, se situe au croisement d’une forme d’action painting à la Pollock, d’une calligraphie imaginaire spontanée et d’un art martial. L’exposition a retracé la production picturale fulgurante de cet artiste et se déploie en plusieurs lieux morgiens.
L’Espace 81 a accueilli plusieurs de ses peintures ainsi qu’une interprétation photographique de ses œuvres par le photographe Matthieu Zellweger. Un catalogue des œuvres de l’artiste, soutenu par la Ville de Morges, est également paru à cette occasion.

Du 15 juillet au 21 août 2020: Pompiers du futur

À l’occasion de l’exposition « Pompiers! Du tocsin au 118 » au Musée Alexis Forel et à l’Expo Fondation Bolle et du 250e anniversaire du corps des sapeurs-pompiers de Morges, l’Établissement Cantonal d’Assurance (ECA) a lancé un grand concours de dessin destiné aux enfants de 8 à 16 ans domiciliés dans le canton de Vaud sur le thème « Imaginez le pompier du futur ». Une sélection de ces dessins était présentée à l’Espace 81 et donnait à voir les créations et la vision des jeunes de la figure du pompier ou de la pompière du futur. Les dessins ont été répartis en deux catégories : 8-12 ans et 13-16 ans. Les lauréats ont été désignés par un jury à l’issue de l’exposition. L’exposition présentait également les activités du Groupement Vaudois des Jeunes-Sapeurs Pompiers (GVJSP).

Du 16 juin au 6 juillet 2020: « Merci de garder Morges propre ! »

Le constat est clair: trop de déchets sont laissés parterre au lieu d’être mis dans les poubelles. Ce phénomène est appelé le littering. La campagne de communication « MERCI de garder Morges propre! » déployée par la Ville de Morges depuis l’été dernier se veut avant tout positive et non-moralisatrice. Elle a pour but de faire changer les comportements et remercie les personnes qui adoptent le bon geste. 
Cette exposition fait partie intégrante de cette campagne et se développera sur deux ans, avec un second volet prévu pour juin 2021. Elle nous apporte un regard plus large sur le phénomène du littering en nous interrogeant notamment sur nos modes de consommation et nos comportements.
Dans ce premier volet, retrouvez les images des quatre photographes de la région sollicités par la Ville de Morges en 2019 pour décrire, au travers d’un concours d’images, la beauté de la Ville, et plus particulièrement ses espaces publics et ses rues.

Du 2 au 28 mars 2020: Avec Couleurs

L’exposition est née d’un concours de dessin lancé dans les classes lausannoises. Elle est composée de quarante panneaux dont chacun met en scène l’auteur du dessin et quelques phrases décrivant sa vision du racisme. Ces contenus ont été mis en valeur grâce aux photographies de Bertrand Cottet et le travail graphique d’Olivier Schneebeli (Collectif Strates). Ces affiches racontent le racisme à différents degrés: relations interpersonnelles, conditions socio-économiques ou contexte politique. Les élèves relèvent aussi les conséquences de la discrimination au quotidien: blessures intimes, dévalorisation de soi et violence.

L’exposition est organisée à l’occasion de la Semaine contre le racisme.

Du 5 au 21 février 2020: À l’Envers

«À L’Envers» est une exposition d’art ayant pour but de présenter au public les créations des élèves de l’école ZI Artist à Morges. Dans un monde d’art détourné, retourné, à l’envers, les élèves adultes-ados-enfants ont pu exprimer toute leur imagination et leur sensibilité dans la réalisation d’oeuvres abouties. L’exposition propose un cheminement au travers de différentes formes d’arts plastiques: dessin, peinture, sculpture et céramique.

Du 3 décembre 2019 au 19 janvier 2020: Trait d'union. 62 ans de solidarité transnationale

En 2008, les élus des trois villes jumelées de Morges, Vertou (France) et Rochefort (Belgique) ont décidé de revitaliser et de resserrer leurs relations en apportant un nouveau sens à leurs échanges. De cette idée est né le concept d’une participation conjointe à la réalisation d’un projet de solidarité Nord-Sud, pour un jumelage porteur d’espoir et de paix. En effet, signe d’amitié par-delà les frontières, le jumelage se veut aussi symbole de solidarité. Les villes se sont engagnées à soutenir ensemble, par période de trois ans, un projet de coopération proposé par l’une des trois cités. Tous les trois ans, une nouvelle action d’une organisation locale est appuyée successivement dans le cadre de ce jumelage. Venez découvrir l’exposition qui retrace le soutien des villes jumelées à 3 projets solidarité internationale.