Ville de Morges

PPA La Longeraie

Le site de La Longeraie poursuit les objectifs d’un écoquartier. Il s’inscrit dans la durabilité en accordant une place prépondérante à la qualité de vie, en considérant autant des variables environnementales que sociales. A terme, environ 2’000 habitants-emplois sont attendus dans le quartier.

Une situation privilégiée

Le quartier de La Longeraie se localise dans le secteur Nord-Ouest morgien. Le périmètre est, selon le Projet d’Agglomération Lausanne-Morges (PALM), défini comme site stratégique. Ce titre résulte de ses disponibilités foncières, de sa proximité avec le centre-ville ainsi que de sa desserte en transports.

Un site chargé d’histoire

De tradition agricole, La Longeraie a longtemps été exploitée en sillons, d’où l’origine de son nom, afin d’éviter à l’agriculteur de devoir tourner trop fréquemment sa charrue. Au début du 19e siècle, les Salésiens rachetèrent le domaine pour transformer les bâtiments en internat. Actuellement trois propriétaires dont la Commune de Morges se partagent le domaine, utilisé principalement à des fins agricoles et comprenant également – depuis 1980 – un centre de congrès.

Un site à haute valeur paysagère

Ce site remarquable bénéficie de vues existantes transversales Est/Ouest offrant une vision sur le lac et les Alpes. De plus, l’élaboration de ce PPA devra prendre en considération les arbres caractéristiques et les vergers cultivés afin de préserver le patrimoine du site.

Place à la mobilité douce

Des zones de rencontre sillonneront le quartier laissant une large place à la mobilité douce et à l’accès au stationnement visiteur, tandis que l’accès et le stationnement pour les habitants se feront en souterrain.

Ce PPA a été envoyé en juin 2014 au Canton pour examen préalable. De retour en juillet 2015, le dossier a été ensuite suspendu jusqu’à la modification du Plan Directeur Cantonal concernant la LAT. Suite à ces événements, ce PPA a été suspendu dans l’attente de nouvelles études.