Ville de Morges

PPA Parc des Sports

Le préavis pour l'adoption du PPA Parc des Sports a été déposé le 13 décembre 2016 au Conseil communal et a été adopté le 21 juin 2017 avec amendement. Le projet de modification du plan, du règlement ainsi que du rapport explicatif a été transmis au Canton pour l'examen préalable complémentaire en date du 6 novembre 2017. Les documents sont soumis à l'enquête publique du 8 septembre au 7 octobre 2018. En parellèle, un appel d'offres concernant le parking a été lancé.

Ce Plan partiel d'affectation (PPA) a pour objectif de réaménager les différentes activités du Parc des Sports. Il permet l'implantation d'un Centre aquatique et une réorganisation des infrastructures sportives existantes. Les premières réalisations sont prévues en 2020 et devraient être mises en service en 2021.

Le Parc des Sports bénéficie d'une situation exceptionnelle. Avec sa connexion directe au lac, sa vue imprenable sur les Alpes et sa proximité avec le centre historique de Morges, le site du Parc des Sports est un endroit emblématique pour toute la région. Le site dispose d'une arborisation remarquable, d'un boisement naturel le long du lac, de différentes essences de plantations. Tous ces éléments confèrent au lieu une valeur paysagère indéniable. La Ville de Morges et ses partenaires souhaient maintenir et valoriser ces éléments paysagers dans le projet du Parc des Sports.

Traditionnelemment, ce terrain se consacrait déjà aux sports et aux loisirs en plein air.

Le PPA Parc des Sports vise en priorité à :

  • Recomposer l'organsiation des équipements publics dans un esprit de perméabilité et de relation avec le lac.
  • Mettre en valeur les caractéristiques propres à l'entité paysagère d'entrée de ville.
  • Offrir des équipements et des services attractifs et suffisants pour les différents groupes d'habitants de la ville.
  • Augmenter la valeur d'image et d'usage du Parc des Sports pour la plus grande partie de la population et des vistieurs de Morges.

Pour répondre à ces objectifs, la Ville de Morges a lancé des mandats d'études parallèles (MEP). Cette forme particulière de cocnours qui suggère une mise en concurrence non anonyme des équipes participantes, a débouché sur quatre propositons de projets distincts.

Ainsi le projet retenu du parc qui s'offre à la population rend de la visibilité, de la lisibilité au site du Parc des Sports et apporte une plus grande cohérence entre les différents équipements publics, permettant l'implantation d'activités spontanées de détente, sports et loisirs.