Meteo
vendredi 17° / 21°
Detail

09.12.2022

Morges adapte ses tarifs du gaz à la situation des marchés

En tant que distributrice de gaz, la Ville est parvenue à contenir le prix du gaz en 2022. Elle est néanmoins contrainte d'augmenter ses tarifs au 1er janvier 2023.

© Twenty20

Les tensions sur la scène internationale et le marché de l’énergie maintiennent les prix du gaz à un niveau très élevé, historiquement jamais atteint. La Ville de Morges est dès lors contrainte de majorer ses tarifs de 29 % dès le début de l’année prochaine. Cette année, malgré la crise énergétique qui a secoué l’ensemble des distributeurs du pays, la Ville avait appliqué au 1er avril une hausse de ses tarifs limitée à 10 % grâce au fonds de réserve constitué il y a quelques années pour faire face à la fluctuation du prix du gaz.

Ce fonds de réserve sera de nouveau sollicité l'an prochain. Si la Ville de Morges répercutait la hausse réelle du marché en janvier 2023, elle devrait imposer une hausse de 38 % des tarifs à sa clientèle de petits et moyens consommateurs. Grâce au fonds de réserve, cette augmentation est ramenée à 29 %. Un montant de 400'000 francs sera prélevé sur le fonds pour absorber une partie de la hausse. Les adaptations de prix pour les gros consommateurs sont déjà appliquées automatiquement, car ces derniers sont soumis par contrat à des prix indexés sur le marché.

Risque de précarisation à surveiller

La situation, qui demeurera vraisemblablement tendue durant de nombreux mois à venir, reste analysée en continu par la Municipalité. Consciente que cette hausse peut avoir un impact financier important pour certains ménages, la Ville de Morges souhaite rester attentive au risque de précarisation qui pourrait se développer sur le territoire. À cet effet, la Direction Cohésion sociale, logement et sécurité organise une rencontre le 12 décembre 2022 avec les actrices et acteurs sociaux de la région afin de traiter de ce sujet et d’analyser les besoins.

Pour le moment, le Canton n’a pas annoncé d’adaptation des forfaits sociaux en rapport avec la hausse des prix de l'énergie. Il est précisé que le revenu d’insertion (RI) prend en charge l’adaptation des charges relatives aux loyers. La Ville va analyser les besoins et, cas échéant, prendra les dispositions financières nécessaires pour aider les personnes qui se trouvent en situation de précarité en raison de la crise énergétique.

Contacts

Direction Infrastructures et environnement urbain

Av. de Riond-Bosson 14
Case postale 272
1110 Morges 1

Horaires

lundi au vendredi :
8h - 11h30
14h - 16h
Ou sur rendez-vous :
13h - 18h

Direction Cohésion sociale, logement et sécurité

Pl. St-Louis 2
Case postale 272
1110 Morges 1

Horaires

du lundi au vendredi :
8h - 11h30
Ou sur rendez-vous :
13h - 18h