Ville de Morges

30.09.2020

Budget 2021 : La Ville répond aux attentes de sa population

La pandémie laisse présager un impact de CHF 5.3 millions de francs sur les finances communales. Malgré cette situation extraordinaire, la Ville reste déterminée à maintenir et développer des prestations de qualité pour sa population. Le budget 2021 affiche un déficit de CHF 9.9 millions. Il se base sur des prévisions fragiles.

Morges connaît un développement urbain conséquent, avec la construction de nouveaux quartiers pour permettre l’accueil de nouveaux habitants. Comme partout ailleurs, le coronavirus a fait un passage en force, marquant les corps et les esprits. Face à cette situation exceptionnelle et inédite, la Ville, pleinement consciente de son rôle de collectivité publique, affiche son soutien à ses partenaires.

«Au milieu de ces incertitudes, la Ville de Morges tient à conserver des prestations de qualité et joue son rôle grâce à une certaine solidité financière qui le lui permet», souligne Mélanie Wyss, municipale en charge des finances. En effet, le budget 2021 prévoit le maintien des aides communales en faveur des acteurs économiques, sociaux, culturels et sportifs.

Les prévisions économiques liées à la pandémie affectent le total des recettes fiscales qui sont évaluées à environ à CHF 61.8 millions, soit en légère baisse par rapport au budget 2020.

Une qualité de vie maintenue

La Ville offrira de nouvelles places d’accueil pour la petite enfance et souhaite développer ses prestations en matière d’environnement. L’adaptation de ces prestations se traduit par CHF 2.5 millions de charges de fonctionnement supplémentaires.

La participation à la cohésion sociale (facture sociale) reste conséquente et représente CHF 15.6 millions, même si l’accord Canton – Communes permet de limiter la croissance de cette charge.

Des infrastructures nécessaires au développement de la ville

Morges investit pour maintenir son attractivité, répondre aux attentes de sa population et préparer son avenir. Pour 2021, des investissements à hauteur de CHF 43.9 millions sont prévus, dont CHF 22.6 millions sont déjà engagés. La Ville de Morges conserve une marge d’autofinancement positive de CHF 1.8 million. Le solde sera financé par l’emprunt à des taux actuels favorables.